Comment utiliser votre tampon traditionnel ?

Si l’utilisation d’un tampon semble simple, il peut être étonnamment difficile d’obtenir des résultats cohérents, en particulier avec des motifs plus détaillés.

L’impression manuelle à l’aide d’un tampon est imparfaite par nature, mais avec un peu d’entraînement, vous pouvez maîtriser votre technique et obtenir le résultat souhaité. (Si vous recherchez des impressions plus nettes et plus cohérentes, optez plutôt pour un tampon pré-encré.)

Si l’impression de votre tampon ne donne pas le résultat escompté, cela est probablement dû à l’un des trois facteurs suivants : votre encre, votre surface ou votre technique. Voici nos conseils pour tirer le meilleur parti de votre tampon traditionnel.

Tout est dans l’encre

Assurez-vous que votre tampon encreur rond contient suffisamment d’encre. Les tampons encreurs tout neufs peuvent être un peu “juteux”. Dans ce cas, utilisez une serviette en papier pour éponger l’excès d’encre du tampon. Essayez de ranger votre tampon d’encre à l’envers (avec le couvercle, bien sûr) pour que l’encre reste à la surface du tampon.

Gardez à l’esprit que les timbres plus grands ou les motifs avec une grande surface imprimable nécessitent plus d’encre, tandis que les timbres plus petits ou les motifs avec des lignes fines en nécessitent moins. Veillez à ne pas utiliser *trop* de pression lorsque vous encrez votre tampon, car vous finirez par avoir de l’encre dans les espaces négatifs et vous obtiendrez une impression tachetée.

Utilisez une surface solide

Utilisez toujours votre tampon sur une surface solide et régulière – votre table de rangement, un bureau ou le banc de votre cuisine conviennent tous. Placez du papier sur votre surface (de grandes feuilles de papier de boucherie sont idéales) pour fournir un support supplémentaire et garder votre table propre.

Perfectionnez cette technique

Appuyez votre tampon sur le coussin encreur. Avant de tamponner, regardez la surface pour vous assurer que tout le motif est couvert. Ensuite, appuyez directement sur votre surface en exerçant une pression ferme et régulière, puis tirez vers le haut. Avec des tampons plus grands, vous pouvez balancer doucement le tampon pour vous assurer que l’ensemble du motif entre en contact avec la surface.

Les grands tampons et les motifs comportant de nombreuses surfaces pleines nécessiteront un peu plus de pression lors du tamponnage. Vous devrez peut-être appuyer avec vos doigts sur le tampon pour appliquer une pression uniforme sur toute la surface de votre tampon. Nous pensons que l’estampillage est mieux fait en position debout, cela aide à appliquer une pression uniforme.

Pour les petits tampons ou les tampons très fins et détaillés, n’appliquez qu’une légère pression afin d’éviter que votre impression ne soit tachée.

Lorsque vous avez terminé de tamponner, laissez l’encre sécher quelques secondes avant de la toucher. La plupart des encres à base de colorants sèchent presque instantanément, mais d’autres types d’encre peuvent prendre plus de temps.

Prenez soin de votre matériel

Gardez votre tampon propre. L’accumulation d’encre au fil du temps peut avoir un impact sur l’impression de votre tampon. Lorsque vous avez fini d’utiliser votre tampon, nettoyez-le doucement avec un chiffon humide. Si vous n’avez pas nettoyé votre tampon depuis longtemps, vous pouvez essayer d’utiliser une brosse à dents souple et de l’eau légèrement savonneuse, mais ne mettez pas d’eau sur le bloc de bois et faites attention, surtout si votre tampon comporte des détails fins. Conservez votre tampon dans un endroit sec et ombragé, à l’abri de la lumière directe du soleil, pour éviter le ” jaunissement ” du caoutchouc.

 

Découvrez ensuite, l’importance de l’impression 3D.

Author: Damien