https://www.cambioluganocambia.ch/wp-content/uploads/2021/07/diet-3111990_1280.jpg

Les règles hygiéno-diététiques pour mieux maigrir

Les nutritionnistes ont créé des règles hygiéno-diététiques dans le souci de permettre à leurs patients de garder une bonne santé. Elles tiennent aussi leur rôle en perte de poids. Les hygiéno-diététiques, comme leur nom l’indique, allient hygiène et diététique. Pour cela, une multitude d’actionsentrent forcément en jeu. Si vous cherchez à venir à bout de vos kilos en trop, vous avez besoin de suivre les réflexes hygiéno-diététiques mis au clair dans les lignes qui suivent.

Manger lentement et en pleine conscience

Ce geste semble anodin, mais il tient une fonction non négligeable dans l’amélioration du processus métabolique. D’emblée, manger lentement revient à prendre plus de temps à mâcher les aliments.

Pour ce faire, il vous faut faire passer vos aliments par toutes vos dentes, de manière à les déchiqueter totalement. Vous devez veiller à ce que le bol alimentaire soit imprégné de salive avant qu’il passe par l’œsophage.De cette manière, l’estomac ne se fatigue pas dans son travail de digestion.

Non seulement vous avez à manger lentement, mais surtout vous vous devez de manger en pleine conscience. Quelles que soient les sollicitations qui vous attendent après chaque prise de repas, il est essentiel que vous vous concentriez au maximum là-dessus.

Éviter les acides gras saturés

Dans le cadre d’un programme diététique perte de poids, l’adoption d’une alimentation équilibrée s’impose. Elle se doit ainsi de contenir tous les nutriments qu’il vous faut. Les acides gras saturés sont les nutriments que vous avez à éviter à tout prix. Ils désignent les graisses dites mauvaises graisses.

Les mauvaises graisses stagnent facilement sous la peau, ce qui forme le plus souvent les graisses sous-cutanées. Ces types des gras peuvent se trouver dans de nombreuses denrées alimentaires, à savoir les entrecôtes des bœufs et les échines de porc. Les produits charcutiers comme les rillettes se classent parmi les aliments les plus riches en mauvaises graisses.

Le fromage et la crème fraîche contiennent aussi des acides gras saturés, étant ainsi à bannir de votre alimentation quotidienne. Notez que le beurre et tout produit laitier gras font partie des nourritures qu’il faut ne jamais intégrer parmi une diète minceur. Il ne suffit pas d’exclure les acides gras saturés de votre alimentation, ils sont à remplacer par les acides gras insaturés.

Privilégier les acides gras insaturés

Les acides gras insaturés comprennent les acides gras mono-insaturés et les acides gras polyinsaturés. Ils sont présents dans de très nombreux aliments. Les fruits de mer et les poissons se classent en tête liste : les huîtres, les moules, les calmars, les palourdes, le hareng, la sardine, le saumon…

Les autres types d’acides gras insaturés, ce sont les omégas 9. Ceux-ci se trouvent surtout dans l’écrasante majorité d’huiles essentielles, pour ne citer que l’huile de colza et l’huile d’olive. Souhaitez-vous avoir plus de détails sur ce sujet, vous avez le privilège de lire cet article.

Les noisettes aussi renferment une bonne quantité d’acides gras insaturés. Pour faire le plein d’oméga 6, vous pouvez miser sur le pépin de raisin, le germe de blé, les amandes… Contrairement aux autres macronutriments et micronutriments, la consommation des acides gras insaturés doit être couplée avec la pratique régulière des activités sportives. Pour en savoir plus, vous êtes invité suivre ce lien.

Author: Damien