Quelques idées de randonnées à découvrir durant un voyage en Afrique

La randonnée en Afrique varie en fonction de la région visitée. En effet, chaque itinéraire possède leur propre caractéristique, dont certains demandent une bonne condition physique et d’autres non. Aussi, on peut constater durant l’expédition qu’il existe des sites balisés, mais aussi des chemins qui ne possèdent aucune signalisation. Cela requiert donc beaucoup de vigilance.

Une randonnée inoubliable à travers le Drakensberg en Afrique du Sud

Forte de ses sentiers de 250 km, la traversée nommée DGT (Drakensberg Grand Traverse) ne présente aucun itinéraire officiel. Ce trek travers la province du Kwazulu-Natal et celle du Mpumalanga. Les monts Thabana Ntlenyana et Makheka dominent cette région sud-africaine. Mais le plus haut sommet de l’Afrique du Sud est le Mafadi, avec un point culminant de 3 450 m. Une randonnée sur place nécessite au moins 12 jours, mais pour admirer les paysages, il vaut mieux prévoir 15 jours. Sur le DGT, les randonneurs peuvent explorer 32 crêtes avec leurs vallées correspondantes. Heureusement, aucune compétence n’est requise, mais les ascensions risquent de présenter quelques difficultés.

Le Pays Dogon, une région isolée du Mali à explorer à pied

Avec ses paysages insolites sous toutes les formes, les randonneurs vont se régaler durant leur expédition au Pays Dogon. Cette région du Mali se démarque en effet par ses huttes sculptées plongées dans une nature luxuriante agrémentée de hautes falaises. On peut y pratiquer un trek hors du commun et de partir à la rencontre d’une population culturellement riche. Cela étant dit, les points forts de cette échappée restent la visite des villages animistes enclavés dans la falaise de Bandiagara. Ce trek d’environ 70 km se réalise en une semaine. Le village Ende constitue un excellent point de départ et le parcours se termine au village d’Arou. Grâce à cette randonnée, les voyageurs peuvent en profiter pour découvrir la beauté des paysages près des falaises abruptes. Malgré tout, une préparation physique est recommandée pour assurer la marche de 5 à 7 heures par jour.

Le trek du Makay à Madagascar, un incontournable pour s’évader autrement

Un trek dans le massif du Makay à Madagascar peut s’effectuer sur 80 km par expédition. Ce circuit se fait en une à deux semaines et traverse plusieurs passages pouvant nécessiter cordes et baudriers. À l’occasion d’un voyage afrique entre amis ou en groupe, la visite de ce site reste un incontournable. Les mois de mai, juin et juillet sont les meilleures périodes pour partir en randonnée dans cette zone. Durant cette saison, les températures sont propices pour marcher. Il est à noter que ce type d’expédition est plutôt réservé aux voyageurs sportifs, donc il requiert une bonne condition physique. Si on a le vertige, on risque d’être mal à l’aise durant le parcours du site. Sa grande biodiversité et son relief érodé font de cet endroit une adresse parfaite pour une randonnée. Par ailleurs, les paysages sont formés de hauts plateaux agrémentés d’une végétation luxuriante.

S’offrir une balade à pied à Santo Antão au Cap Vert

Ce sentier s’effectue sur 120 km de Pico da Cruz au Tarrafal de Monte Trigo, sans oublier Chã de Igreja. Pour réaliser la traversée complète de Santo Antão, les randonneurs doivent programmer une expédition de 12 jours. La majorité de cette randonnée se déroule sur des chemins pavés. Les routes semblent trop raides pour pratiquer de la marche. À ce propos, il est impératif de faire une préparation physique pour pouvoir marcher jusqu’à 8 heures par jour. Cela permet aussi de s’acclimater à l’altitude. Les aventuriers vont remarquer durant leur expédition que les chemins sont peu ou pas balisés. Avant de partir, il est ainsi recommandé de s’équiper d’une carte au lieu de se fier à son sens d’orientation. Cette île montagneuse d’origine volcanique constitue un lieu exceptionnel pour effectuer un trek d’une semaine et plus. Pour plus de sensations, il vaut mieux l’arpenter d’est en ouest.

La Réunion, un lieu de prédilection pour les amateurs de randonnée

La Réunion est une destination mythique du trekking dans l’océan Indien. Son circuit balisé GR R2 permet aux randonneurs de traverser plusieurs régions de l’île Bourbon, du nord au sud. C’est un endroit fabuleux où l’on peut découvrir un paysage à couper le souffle. Ce site procure aussi aux aventuriers des difficultés différentes au cœur d’un nouveau relief et d’une nouvelle végétation. Le long du parcours du GR R2, on peut trouver des auberges ainsi que des hébergements accessibles à tous. Ce trek d’environ 140 km est à effectuer depuis la Providence dans l’agglomération de Saint-Denis à Basse Vallée. Pour réaliser cette randonnée de bout en bout, il faudra prévoir plus de dix jours. Pour dévaler cette portion, l’idéal est de partir entre les mois de mai et octobre. Durant cette période, les températures seront agréables et fraîches. La saison de pluie sur l’île est de décembre à avril.

Dans cet article, vous trouverez d’autres idées pour de nouvelles aventures. Et afin de mieux préparer votre voyage suivez ce lien.

Author: Damien